novembre 07 2017

Ambassadeurs du développement durable : atelier découverte pour l’avenir

18.04.2016 – Début de la phase test du projet « Ambassadeurs du développement durable ». Le projet s’adresse aux élèves du secondaire supérieur. La Verbraucherschutzzentrale asbl veut lancer ce projet au mois de septembre.

De quoi s’agit-il ? « Nous voulons motiver les jeunes pour le développement durable, l’environnement, une consommation plus responsable et les former pour qu’ils deviennent des ambassadeurs du développement durable », explique Bernd Lorch de la VSZ.

Le projet est initié au départ de l’exposition « Consomo ergo sum ? – Je consomme, donc je suis ? » qui a été présentée par le passé à différents endroits de la région pour finir son périple dans la salle de la VSZ. Cette exposition englobe quatre champs thématiques qui se retrouvent également au centre du nouveau projet :

  • la mobilité : My Car, my Liberty?
  • l’alimentation : Fast Food – Slow Food
  • la communication : Digital Millenium
  • l’habillement : Cotton-Blues

Le déroulement

D’abord les jeunes visitent l’exposition et dans un atelier, ils apprennent à développer des solutions possibles pour une consommation durable.

Exemple : Sur le thème de l’alimentation, les élèves découvrent le fastfood de façon ludique. Ainsi, ils sont invités à découvrir les ingrédients sur une boîte de Red Bull ou un pot de Nutella et les noter. Après, ils découvrent le côté « obscur » de ces aliments à l’aide d’un lecteur de codes barres. Enfin, à l’aide de différents outils, il leur est demandé de développer leurs propres alternatives durables.

Créer ses propres tutoriels

Les expériences tirées de l’exposition seront utilisées par les jeunes pour créer une vidéo de type simpleshow. Cela consiste à inventer une histoire et écrire une sorte de scénario en mini format. En règle générale, il s’agit de dix scènes différentes. Les élèves dessinent les motifs correspondants ou les découpent dans des magazines. Ensuite, ils écrivent le texte adéquat pour chaque motif. En studio, la vidéo et le texte sont enregistrés. Pour terminer, l’animateur de l’atelier met la vidéo en ligne.

Ainsi les jeunes développent des visions de la vie dans le futur, montrent des pistes de solution et sont mieux capables d’appliquer ce qu’ils ont appris. Ils doivent apprendre qu’ils peuvent prendre plaisir à s’investir pour le développement durable.

„Nous avons spécialement choisi un autre titre pour les jeunes, à savoir « clip4ch@nge » parce qu’il est probablement mieux perçu“, déclare Bernd Lorch, responsable du projet.

Pourquoi ce projet ?

Cet atelier découverte veut sensibiliser les jeunes à une gestion responsable de la nature et de l’environnement et en former des multiplicateurs au moyen des vidéos, donc en faire en quelque sorte des « ambassadeurs du développement durable ». Car avec les réseaux sociaux comme facebook, Instagram ou youtube on peut atteindre énormément de gens.

Quel est le calendrier de ce projet ?

Actuellement, la réalisation est en cours. La rénovation de la salle est terminée, le studio est prêt et les éléments de l’exposition se trouvent en phase finale de développement. Une première phase test est prévue pour la mi-mai, mais il reste encore beaucoup de choses à faire. Le coup d’envoi définitif est prévu pour septembre.

Avez vous trouvé cette information utile ?