novembre 06 2017

Mise en garde contre les jeux en ligne gratuits

Les jeux vidéo en ligne sont très en vogue chez les enfants et les adolescents – que ce soit sur Smartphone, la tablette ou sur PC. Malheureusement, ces jeux peuvent s’avérer très coûteux.

Pour de nombreux enfants et adolescents, les jeux en ligne constituent un passe-temps très apprécié. Généralement, ces jeux sont téléchargés sur l’ordinateur ou installés sur le Smartphone ou une tablette sous forme d’une application. Souvent, ils sont proposés « free to play », c.-à.-d. « gratuitement ». Mais attention, souvent ces jeux en ligne soi-disant gratuits entrainent des coûts importants.

Voici un scénario fréquent : le jeu peut uniquement être téléchargé gratuitement ou être joué gratuitement jusqu’à un certain niveau. Toutes les actions qui vont au-delà sont payantes.

Certains jeux comme p.ex. « Clash of Clans » peuvent s’avérer extrêmement coûteux. Le pire, c’est que ce sont souvent les enfants qui sont visés. Car dans le feu de l’action, les mineurs d’âges ne peuvent pas résister à ces offres alléchantes. Ainsi, un gamin de 9 ans a dépensé plus de 400 euros en jouant le jeu « Clash of Clans » sur la tablette de ses parents.

La situation juridique est compliquée. On peut s’imaginer que lors d’un litige, il sera bien difficile pour les parents de prouver qu’ils ont bien rempli leur devoir de vigilance et de surveillance.

Quelques conseils pour les parents :

  • découvrez les jeux sur PC, la tablette ou sur Smartphone ensemble avec vos enfants ;
  • fixez un temps limite. Il sera ainsi plus facile de garder à l’œil le temps passé à jouer.
  • des restrictions d’âge sur les appareils aident à limiter l’accès d’utilisateurs plus jeunes aux contenus appropriés ;
  • le blocage de contenus payants évite que les jeunes enfants tombent dans le piège des coûts ;
  • apprenez à connaître les possibilités techniques de vos appareils mobiles ;
  • discutez avec vos enfants sur des sujets comme la protection des données dans les applications de jeux. Ils sont ainsi mieux informés et cela contribue à créer la confiance.

Avez vous trouvé cette information utile ?