mai 27 2021

Que faire si j’ai encore un bon de voyage Corona ?

La pandémie du Covid a bouleversé beaucoup de choses pour les consommateurs et les tour-opérateursLa VSZ vous dit à quoi vous devez faire attention dans le cas des bons de voyage.

Au début de la pandémie, le ministre belge des Affaires économiques avait dispensé les tour-opérateurs de l’obligation de rembourser les voyages à forfait annulés pour cause de Covid-19. A la place, les consommateurs ont reçu des bons d’achat, également appelés « vouchers ». Ce règlement s’appliquait aux voyages annulés tant par l’organisateur de voyages que par le consommateur.

Qu’est-ce qu’un voyage à forfait ?

Juridiquement, un voyage à forfait est un voyage pour lequel au moins deux services de voyage différents sont proposés pour le même voyage. Dans la plupart des cas, les services sont le vol et l’hébergement à l’hôtel. Toutefois, un contrat avec un tour-opérateur qui comprend un hébergement à l’hôtel et une voiture de location relève également du régime juridique des vacances à forfait. Toutefois, il est important qu’il s’agisse d’un contrat unique avec le voyagiste. 

A ne pas oublier : demandez le remboursement du prix de voyage !

Ces bons, établis entre le 20 mars et le 19 juin 2020 ne pouvaient donc pas être refusés par le consommateur. Il n’était pas possible de demander un remboursement direct du prix du voyage. Ce n’est qu’après l’expiration d’un an que le remboursement du prix du voyage est possible. Pour le paiement, le tour-opérateur dispose d’un délai de 6 mois. Le grand avantage de ce bon est que son remboursement est garanti même en cas de faillite de l’entreprise.

Voyages annulés après le 19 juin 2020

Pour les voyages annulés à partir du 20 juin 2020 par le tour-opérateur, le consommateur était autorisé à exiger le remboursement du prix du voyage. Le remboursement devait avoir lieu dans les 14 jours. Toutefois, de nombreux consommateurs ont accepté un bon d’achat. L’inconvénient est que ceux qui ont accepté ce bon ne sont pas protégés si l’entreprise fait faillite. C’est pourquoi nous conseillons au consommateur d’utiliser au plus vite son bon en réservant un nouveau voyage à forfait. Il sera ainsi couvert en cas d’une éventuelle faillite. Et si le voyage n’a finalement pas lieu, le consommateur bénéficiera toujours d’un droit de remboursement dans un délai de 14 jours.

Concernant les voyages réservés en Allemagne, toutes les informations sont disponibles (en allemand) via le lien suivant :

https://www.verbraucherzentrale.de/wissen/reise-mobilitaet/urlaub-buchen/pauschalreise-wegen-corona-storniert-gutscheine-annehmen-47492

Avez vous trouvé cette information utile ?